Concours de la Résistance : un témoignage exemplaire

" Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas." (extrait de l’Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle)
samedi 17 mars 2018
par  M.BAERT
popularité : 2%

JPEG - 36.8 ko
Cette rencontre était organisée par Mme Cottreau, en présence de M. Lagnel, Principal du collège ; de M. Lemaire, adjoint à la Culture, de Mme Laroye et de Mme Quenée-Lollier.

Le thème du Concours 2017-2018 est "S’engager pour libérer le pays". Après la visite de l’exposition au Fort de Bondues, les élèves de 3e volontaires préparent ardemment le Concours de la Résistance, en dehors des heures de cours. L’épreuve écrite individuelle aura lieu le vendredi 23 mars en salle 127. Les travaux collectifs seront à rendre pour la fin mars.

En mai 1940, Jacques Desbonnet est un jeune Douaisien de 17 ans.

Après avoir raconté l’exode de sa famille vers Hesdin face à la rapidité de l’avancée allemande et les circonstances dans lesquelles il a entendu l’appel du général de Gaulle, Jacques Desbonnet a ensuite relaté ses premiers actes de résistance, malgré les risques encourus.

Au départ, il a fait des actes symboliques avec ses copains scouts : détourner les pancartes pour gêner les Allemands ou disposer des clous sur le passage de leurs véhicules, puis il s’ est engagé dans le mouvement OCM où il a distribué des tracts. Il a été recruté ensuite en 1941 par le mouvement " voix du Nord" où il a fait du renseignement : repérage d’ installations allemandes pour les signaler aux Anglais, tout cela enregistré sur des micro- films.

Il a été arrêté une première fois en 1942 et emprisonné 9 semaines car il avait eu le temps de faire disparaitre les micro- films. Ensuite, il a été chargé d’ aider les militaires lorrains, luxembourgeois et alsaciens à quitter l’armée allemande dans laquelle ils avaient été incorporés malgré eux. Il les aide à déserter : 17 réussites mais le 18ème est arrété et on remonte jusqu’à Jacques Desbonnet qui est arrêté et emprisonné à Loos, où il fait 1 an de prison dans la cellule des condamnés à mort. Il est libéré en mai 1944, il a 21 ans et pèse 37 kilos.

Depuis 1947, il est engagé dans des associations de résistants et organise toujours de nombreuses cérémonies commémoratives dans le douaisis.

Les sites internet abordant le sujet de la Résistance sont nombreux. En voici quelques-uns sélectionnés pour vous :

SUR LE CONCOURS DE LA RESISTANCE

- www.education.gouv.fr ;
- www.fondationresistance.org ;
- www.defense.gouv.fr ;
- www.fndirp.asso.fr ;

SUR CHARLES DE GAULLE

- www.maison-natale-de-gaulle.org ;
- www.charles-de-gaulle.org ;
- www.musee-armee.fr ;
- www.memorial-charlesdegaulle.fr ;

SUR LA RESISTANCE

- www.france-libre.net ;
- www.musee-resistance.com ;
- www.memorial-caen.fr ;
- www.cheminsdememoire.gouv.fr


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois