Des Orchésiens se sont battus pour l’indépendance des Etats-Unis

Dans le cadre du programme de 4ème : "La Révolution française et l’Empire (1789 - 1815)"
samedi 14 novembre 2020
par  M.BAERT
popularité : 3%

JPEG - 161.7 ko RAPPEL DES FAITS SUR LA GUERRE D’INDEPENDANCE AMERICAINE (1775-1783) :
- 1770 : "Boston Massacres" des colons protestataires par les soldats anglais ;
- 1773 : "Boston Tea Party" durant laquelle on proteste contre les taxes imposées ;
- 1775 : début du conflit avec la bataille de Lexington ;
- 1776 : Déclaration d’indépendance américaine (le 04 juillet) ;
- 1778 : Alliance militaire avec la France (rôle de La Fayette et de Franklin) ;
- 1781 : Victoire décisive franco-américaine de Yorktown en Virginie ;
- 1783 : Traité de Paris, indépendance reconnue des Etats-Unis d’Amérique ;
- 1787 : Constitution des Etats-Unis, toujours en vigueur aujourd’hui ;
- 1789 : Election de Georges Washington comme premier Président des E.U..

Cet ouvrage, intitulé "Les combattants français de la guerre américaine (1778-1783) ", est publié à Paris en 1903, préfacé par le consul français H. Mérou. Il est élaboré à partir des Archives du Ministère de la Guerre et celles du Ministère des Affaires étrangères. Il rend hommage aux soldats oubliés de l’Histoire...

Parmi les deux Orchésiens retrouvés, Joseph Stal, est né à Orchies en 1760. Engagé dans le régiment du Gâtinais Royal Auvergne en 1776, il se battit en Amérique dans une compagnie de chasseurs, sous les ordres du lieutenant-colonel de l’Estrade. Comme son compagnon, il participa activement aux combats.

Sans compter les volontaires français, déjà sur place depuis quelques temps, aux côtés de La Fayette, le plus gros des troupes s’embarqua à Brest en avril 1780 (environ 6.000 hommes, formant 4 régiments), sous le commandement du comte de Rochambeau (ils seront finalement 11.000 à la fin du conflit).

Ainsi, Jean-Baptiste Guinez, dit "Giscon", né en 1760 à Orchies, s’est engagé en 1778 dans le régiment du Bourbonnais. Il intégra une compagnie de chasseurs et combattit sous les ordres du colonel marquis de Laval. Gravement blessé, il rejoignit à 24 ans, l’Hôtel des Invalides à Paris (qui a conservé son dossier, volume 48).

La bataille décisive eut lieu à Yorktown, en Virginie, le 19 octobre 1781, où les alliés franco-américains, sous le commandement suprême du général Washington, appuyés par l’escadre française de l’amiral de Grasse, emportèrent la victoire décisive contre le général anglais Cornwallis.



Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois